Course de vélo enduro : tout ce que vous devez savoir!

29 juin 2018

Les adeptes de vélo de montagne sont reconnus pour être amateurs de sensations fortes. Bien que la plupart d’entre eux apprécient également profiter des paysages qui se dressent sur leur route, l’adrénaline figure au sommet de ce qu’ils apprécient de ce sport.

Parmi les différents types de vélo de montagne que l’on retrouve, les courses de vélo enduro ont connues une hausse importante en popularité au cours des dernières années. On a donc pensé vous proposer un survol de ce que vous devez savoir en la matière. Petit avertissement : le vélo enduro est tout sauf ennuyeux! Alors, êtes-vous prêts? C’est parti!

Qu’est-ce que le vélo enduro?

Le vélo enduro est un format de course de vélo de montagne, né d’un amalgame entre le cross-country et la descente. Il s’agit d’un mixte parfait, puisqu’on y combine les aspects techniques de la descente tout en y retrouvant certains aspects du trail. Vous êtes un amateur de vitesse? Vous serez servis, car ce type de vélo est en fait une course contre la montre où l’on calcule les temps des descentes, sans toutefois compter le temps des montées.

Le compétitif en vous se demande comment le vainqueur est déterminé? En fait, on qualifie de gagnant celui qui a effectué son parcours en le moins de temps possible. Au niveau de sa formule, en course de vélo enduro, 80% du temps est passé en descentes (Downhill), alors que 20% est réservé aux montées.

Cette discipline a vu le jour, puisque plusieurs amis faisant du vélo en groupe aiment se dépasser, se chronométrer et improviser des compétitions entre eux. En mode enduro, l’objectif est relativement simple : passer du temps de qualité à vélo avec ses amis… En prime, une bonne dose de sensations fortes est de mise!

Comment se déroule une course enduro?

Les courses de vélo enduro se déroulent sous forme de compétitions, durant majoritairement de 1 à 2 jours. Les compétiteurs partent d’un point de départ commun, à un moment précis. Le but est d’arriver à certains points de rencontre en un moins de temps possible. Ceux qui osent dépasser ces délais sont pénalisés lors de la course… Vous aurez été avertis! 😉

Au Québec, plusieurs destinations de vélo de montagne sont propices au enduro. Parmi celles-ci, on compte notamment BromontSutton et le Sentier du moulin, pour n’en nommer que quelques uns! Gardez à l’esprit qu’il est possible d’essayer ces pistes sans toutefois participer aux compétitions. À vous de voir si vous souhaitez vous pratiquer avant de vous confronter à des adversaires de taille!

Quel équipement caractérise le vélo enduro?

Pour être prêt à s’adonner au vélo enduro, il est essentiel de s’équiper adéquatement. Fiabilité et robustesse sont vos mots d’ordre pour vous assurer d’être prêts à amortir les coups lors des descentes! De plus, votre bolide doit avoir une géométrie favorisant une bonne stabilité, avec un débattement des suspensions d’environ 160mm. Une excellente suspension est également suggérée. Après tout, le vélo doit demeurer stable, et ce, même lorsqu’il est dans les airs!

En termes de critères, plusieurs aspects sont à surveiller sur un vélo enduro. Parmi ceux-ci, le matériel du cadre du vélo peut avoir un impact notable sur l’expérience de conduite. Un cadre en aluminium ou en carbone vous procurera une bonne légèreté. Le choix d’une plate-forme de suspension qui n’affecte pas le pédalage est également un facteur qui devrait influencer votre sélection de vélo. Les systèmes Maestro de Giant et Full Floater de Trek sont deux très bons exemples de plateformes efficaces. Au niveau de la taille des roues, on vise des roues de 27.5 (650B) ou 29 pouces. Puis, tel que mentionné antérieurement, la géométrie de l’engin, dont l’angle du tube de direction, la portée, la longueur de la base et l’empattement devraient être considérés.

Si vous êtes à la recherche d’un modèle de vélo qui sera bien adapté à ce type de vélo de montagne, sachez qu’il existe plusieurs alternatives. Parmi celles-ci, le modèle Reign de Giant est une excellente option! De son côté, Trek offre aussi de bonnes propositions de vélo enduro, notamment avec ses modèles Remedy et Slash. En cas de doute quant à l’équipement approprié, il est préférable de demander l’avis d’un expert. L’équipe d’Ultime Vélo se fera un plaisir de vous informer en la matière!

course-velo-enduro-tout-ce-que-vous-devez-savoir-treck

Source : Trek

Enfin, la sécurité constitue un aspect à ne pas négliger pour que vos aventures en vélo enduro se déroulent bien. Pour protéger votre tête, un casque avec protection pour mâchoire, de type full face ou avec protection amovible pourrait être indiqué. À ce niveau, les casques Bell SuperDH et Bell Super 3R sont deux bonnes alternatives! Les lunettes, coudières, genouillères et gants pour les mains devraient également faire partie de votre équipement. Comme dans bien des domaines… Mieux vaut prévenir que guérir!

Vous connaissez désormais les essentiels qu’il faut savoir à propos des courses de vélo enduro! Avec le bon équipement, un peu de pratique et une bonne dose de témérité, vous avez tout en votre possession pour avoir du succès dans ce type de vélo de montagne.

On vous souhaite une excellente saison, remplie d’aventures à bord de votre vélo enduro!