Se déplacer en vélo : ce qu'il faut savoir sur le commuting

18 mars 2020

À l’heure actuelle, le réchauffement climatique est un enjeu de société sur lequel il est important de se pencher. Selon le service des données et études statistiques (SDES), il y aurait eu une hausse des émissions annuelles mondiales de CO2 de 64 % entre 1990 et 2017. Devant des chiffres de plus en plus préoccupants, il est primordial de se questionner par rapport à ses propres habitudes de vie et leurs impacts sur l’environnement. Chez Ultime Vélo, on croit que le commuting peut être une bonne manière de faire attention à la planète tout en ayant du plaisir. Découvre-en davantage sur le sujet dans cet article!

Qu’est-ce que le commuting?

Concrètement, le terme commuting est un terme utilisé pour parler du vélo comme moyen de déplacement pour aller au travail et faire des commissions. Il s’agit d’une alternative intéressante aux moyens de transports plus polluants. Si la distance entre ton domicile et ton lieu de travail le permet, pourquoi ne pas envisager une telle pratique?

Se déplacer en vélo : de multiples bénéfices

Bon pour la santé

Parfois, il peut sembler difficile de trouver un moment au cours d’une journée chargée pour faire du vélo. Le fait d’inclure les déplacements à vélo dans son horaire du jour grâce au commuting peut s’avérer très intéressant, puisque cela te permettra de bouger tout en te déplaçant à vélo pour aller au boulot. Il s’agit d’un bon compromis pour ceux et celles qui se plaignent sans cesse de manquer de temps pour faire du sport! D’ailleurs, selon l’OMS, on devrait passer au moins 30 minutes par jour à faire de l’exercice physique pour être en santé. En calculant ton aller-retour vers le bureau, cela ne sera pas difficile à atteindre si tu t’adonnes au commuting.

Bon pour le porte-feuille

Cela ne te surprendra probablement pas si l’on te dit que le coût du vélo et de son entretien comparativement à la voiture est moindre. En effet, le vélo, lui, est gratuit à l’utilisation. De son côté, le prix du gaz ne cesse d’augmenter, alors on te recommande de songer au commuting dès maintenant!

Bon pour la planète

Selon une étude menée par l’Université Harvard, on estimerait environ 300 g de CO2 par kilomètre de conduite en voiture. Or, la conduite à vélo ne requiert aucune essence. C’est un pensez-y-bien à ne pas négliger!

Équipements nécessaires pour apprécier l’expérience

Vêtements

Côté vêtements, on recommande d’opter pour des vêtements imperméables afin de ne pas te freiner aux déplacements sous la pluie. À titre d’exemple, en termes de vêtements, on pense à  un pantalon protecteur, un manteau imperméable, un couvre casque ou encore tout autre accessoire qui peut te couvrir de la pluie!

Accessoires

Plusieurs petits détails peuvent rendre ton expérience de commuting plus agréable. On pense notamment à une sacoche légère et imperméable qui ménagera ton dos afin de ne pas le surcharger et d’éviter de te blesser à la colonne. On pense également à un bon cadenas dans une perspective de sécurité. Mieux vaut se procurer un meilleur cadenas qui sera plus dispendieux, mais qui te procurera une tranquillité d’esprit. En cas de vol, une franchise d’assurance peut s’élever à 500$, ce qui peut faire mal au porte-feuille! Sans compter tout le trouble lié à un vol de vélo. Mieux vaut prévenir la chose!

Des vélos parfaits pour le commuting 

Il est important de choisir un modèle adapté à tes besoins spécifiques de commuting. Si tu comptes laisser ton vélo à l’extérieur et tu crains du vandalisme potentiel, le vélo usagé peut être une option intéressante pour toi. Petit plus : celui-ci ne coûtera probablement pas cher à réparer en pièces.

Le confort est également un critère important à considérer, car on veut t’éviter d’avoir mal au dos et aux fesses lors de tes déplacements! Après tout, il faut que tu aies envie de reprendre ton vélo dès le lendemain!

Si, par chance, tu es en mesure de placer ton vélo à l’intérieur dans un local surveillé au cours de ta journée de travail, le ebike peut être une option intéressante pour toi! En effet, cela régularisera ton temps de déplacement, et ce, peu importe les conditions extérieures. Intéressant, n’est-ce pas?

Entretien des vélos pour le déplacement hivernal

Lorsque l’on s’adonne au commuting, il est important de penser à l’entretien de son vélo comme les routes peuvent l’endommager. À titre d’exemple, le calcium sur la route en hiver peut s’avérer nuisible. Idéalement, on te recommande de le nettoyer après chaque sortie en retirant la neige et les résidus de calcium qui ont tendance à se coincer dans les dérailleurs. De plus, il est également important de lubrifier les composantes de transmission. Globalement, entretenir ton vélo permettra de t’assurer qu’il demeure sécuritaire, et ce, tant au niveau des freins que des vitesses.

 

Enfin, on espère que cet article te donnera envie d’essayer le commuting et de te déplacer à vélo!  On te recommande de mettre en place des objectifs pour contribuer à ta motivation. Il est toutefois important de demeurer réaliste, un défi de départ raisonnable serait de prévoir des déplacements à vélo entre une et deux fois par semaine. Si tu apprécies l’expérience et que ton horaire te le permet, tu pourras ensuite augmenter la cadence. À toi de voir quel scénario semble le plus adapté à ton propre style de vie.

Sans plus tarder, on te souhaite un excellent commuting!