Entretenir son vélo.

7 trucs pour entretenir son vélo

19 septembre 2016

Comme toute chose matérielle, l’usure d’un vélo et de votre équipement est incontournable après un certain temps. Et puisque certains vélos de route ou de montagne peuvent coûter plusieurs centaines ou milliers de dollars, il est normal de vouloir assurer leur pérennité et leur valeur.

Si vous désirez continuer à utiliser votre vélo pour plusieurs années, vous devez absolument vous assurez d’en prendre bien soin en nettoyant et en entretenant chacune des pièces. Découvrez nos 7 trucs pour prendre bien entretenir son vélo.


 
 
 

Le nettoyage en surface (régulier)

Nettoyage du cadre

Le cadre de votre vélo devrait être rincé ou lavé après chaque utilisation surtout si vous avez roulé dans des conditions plutôt humides. La boue, la saleté et le sable ne sont pas de bons alliés à long terme. Passez un chiffon humide sur le cadre pour enlever le maximum sans faire un nettoyage en profondeur.

Nettoyage du pédalier et de la direction

Dans la même optique que le cadre, il peut y avoir de la saleté qui s’est incrustée dans les parties mobiles du vélo. La première chose à faire est de commencer par déloger toute la saleté visible avec un chiffon humide.

Si vous remarquezMieux entretenir son vélo grâce aux bons produits et outils. que cela n’est pas suffisant, il est conseillé d’utiliser une canette d’air comprimé (plus souvent utilisée pour les ordinateurs). Cela vous permettra d’enlever tous les éléments secs comme la poussière qui pourrait s’être accumulée près des pivots dans des endroits difficiles à atteindre, chose très importante pour le système de suspension d’un vélo de montagne, par exemple. En effet, procéder à ces deux premières étapes de nettoyage pourrait aider à limiter certains bruits qui sont souvent des signes précurseurs qu’il faudra éventuellement démonter complètement le système pour le nettoyer en profondeur.
 
 
 

Conseils de pro:

#1. Utilisez une canette d’air seulement si une guenille ne s’y rend pas. Autrement, l’air pulsé pourrait faire rentrer la poussière dans les caches poussières au lieu de l’inverse.

#2. N’utilisez jamais de jet d’eau à haute pression (avec un compresseur), car l’eau pourrait s’infiltrer dans le vélo et dans le système de roulement pour diluer la graisse et causer de la corrosion à long terme. Un linge humide est beaucoup moins risqué…

Et comme c’est souvent une option plus simple, un boyau d’arrosage peut être utilisé si vous évitez de pointer sur les roulements et les pivots de votre vélo. Toutefois, faites très attention!

Nettoyage des jantes, des rayons et du moyeu

Nettoyez ces parties avec de l’eau savonneuse. Il ne faut pas oublier l’extrémité des rayons qui peuvent accumuler le plus de résidus. De plus, enlevez les marques de freinages. Vous aurez peut-être besoin d’une éponge ou d’un chiffon plus rigide pour les nettoyer complètement. N’utilisez jamais de laine d’acier.
 

Dégraissage de la transmission

Entretenir son véloAvec un chiffon imbibé d’eau et de savon à vaisselle, lavez les pignons et la chaîne. Passez ensuite aux dérailleurs ainsi qu’aux plateaux. Le savon à vaisselle étant un excellent dégraissant nettoiera très bien ces pièces. Cependant, le surplus de graisse sur certaines composantes sera plus ardu à nettoyer complètement. Il est conseillé d’utiliser des dégraissants spécifiques comme le Dry Degreaser de Muc Off. Pour la chaîne, utilisez le Par Tool CG-2.3 qui comprend la machine de nettoyage, le dégraisseur liquide ainsi qu’une brosse spécialisée.
 
 
 
 

Nettoyage du système de blocage des roues et serrage des vis

Il est parfois difficile d’enlever ses roues, car un amas de saleté s’est incrusté autour du système de blocage. Le même principe s’applique donc ici, nettoyez avec une éponge et bougez la came et l’écrou de réglage. Pensez d’ailleurs à vérifier et à serrer toutes les vis et les écrous du vélo.

Le nettoyage en profondeur

Il vient un moment où même après beaucoup de nettoyage en surface, il est temps de faire le grand nettoyage pour réellement entretenir son vélo. Il est conseillé d’utiliser une surface de travail stable comme une table pour effectuer l’entretien de votre vélo de route. Cela diminue les risques de perdre des pièces (et c’est beaucoup plus confortable). Dépendant de votre utilisation, l’entretien complet de votre vélo de route devrait être réalisé au moins une fois aux deux ans. Si vous l’avez utilisé souvent dans des conditions plus difficiles, faites le nettoyage en profondeur une fois par année.

Nettoyage des pièces mobiles

Cela comprend principalement la cassette, la chaîne, l’axe de pédalier et les dérailleurs. Utilisez le même principe de nettoyage que les points ci-dessus. De plus, en enlevant les pièces une par une, vous pouvez faire un entretien beaucoup plus en profondeur.

Si vous voulez vraiment pousser l’entretien plus loin, enlevez tout ce qui peut se retirer du cadre. Il faut cependant faire attention et savoir comment replacer les pièces. Chaque vélo demande des outils spécifiques, renseignez-vous auprès d’un expert qui saura vous conseiller.

Entretien des pneus

Maintenant que vous avez nettoyé vos jantes et vos rayons, vous vous demandez quoi faire avec les pneus? Que ceux-ci aient une chambre à air ou non (tubeless), il est tout de même important d’en faire l’entretien.

La première chose à faire pour entretenir son vélo est la vérification de la bande de roulement. Parfois, de petits débris peuvent s’incruster dans le pneu, ce qui pourrait causer une crevaison dans le futur. Ensuite, il faut procéder à la vérification de la pression et au regonflage des pneus toutes les deux semaines ainsi qu’avant chaque utilisation. Cela vous permettra de garder vos pneus plus longtemps.

L’étape finale

Suite à tout cet entretien et ce nettoyage, il faut maintenant lubrifier toutes les pièces « roulantes » et mobiles. Sur les pivots, une goûte de lubrifiant suffit alors que sur la chaîne, allez-y avec une huile légère un peu à la fois. Un surplus de lubrifiant fera coller la saleté. D’ailleurs, un truc pour savoir si vous avez la quantité optimale d’huile est de toucher la chaîne et de la faire tourner. Si elle ne fait pas de bruit et qu’elle laisse une légère couche d’huile, tout est en ordre. Vous avez maintenant un vélo tout propre, et ce, en moins d’une heure.

Attention

Pensez à changer l’eau de votre sceau. Certaines personnes ont abîmé leur cadre, car l’eau qu’ils utilisaient était saturée de sable et de saleté.

Finalement, iI est important d’entretenir son vélo pour conserver non seulement sa valeur, mais surtout pour éviter de futurs problèmes lors de votre prochaine sortie. Comme vous avez pu le constater, vous n’avez pas besoin d’équipement ou de matériel très spécialisé pour faire l’entretien quotidien de votre vélo. Par contre, un nettoyage en profondeur pour vous assurer que votre vélo soit en ordre saison après saison pourrait nécessiter des outils d’entretiens spécifiques ou l’aide d’un expert selon le degré de nettoyage.

Maintenant que vous avez ces trucs et conseils simples à appliquer, vous êtes prêt à entretenir votre vélo adéquatement et reprendre la route, scintillant!

Pneus de vélo - Boutique Ultime Vélo