COMMENT CHOISIR LE BON SUPPORT D'ENTRAÎNEMENT DE VÉLO?

16 décembre 2015

Votre vélo est maintenant rangé pour la saison froide mais vous ne voulez pas perdre votre forme gagnée cet été. Vous voudriez continuer à rouler dans le confort de votre maison mais parmi les choix de supports d’entraînement à vélo, lequel choisir?  Nous vous proposons donc un comparatif basé sur nos connaissances pour vous aider à faire votre choix.

Il existe quatre principaux types de support ; la base d’entraînement à résistance magnétique, la base d’entraînement à résistance fluide, les rouleaux et le vélo de spinning.

 

1-Base d’entraînement magnétique :

Le vélo est pris en serre sur un attache-rapide de l’essieu de roue Zone de texte: arrière ce qui le maintient en équilibre.  En pédalant, le pneu arrière fait tourner un rouleau qui lui, est relié à l’unité de résistance magnétique.  Sa résistance peut être changée par un levier sur l’unité même ou sur le guidon.  Chacune des positions simule une inclinaison de pente. Avec le levier au guidon, vous pourrez changer de niveau de résistance quand bon vous semble pendant votre entraînement sans avoir à débarquer de votre vélo et vous permettras de faire des entraînements par intervalles. Sa résistance maximale dépendra de la force des aimants. Le niveau de résistance est ajustable de façon mécanique (câble, ou levier directement sur l’unité) ou électronique (commande avec affichage au guidon ou maintenant en utilisant une tablette ou téléphone intelligent comme le Tacx Vortex Smart).

Avantages :

  • Permet différents types d’entraînement ; en endurance, en puissance ou en intervalles
  • Peut simuler une montée en sélectionnant une résistance plus élevée par le levier et en changeant de vitesse sur le vélo
  • Prix de départ plus économique
  • Peu encombrant et permet d’utiliser notre propre vélo, donc même confort

Désavantages :

  • Peut être un peu plus bruyant dépendamment des modèles
  • Ne permet pas le mouvement naturel latéral du vélo

 

2-Base d’entraînement fluide :

Le vélo est fixé de la même manière que la base magnétique sauf queZone de texte: l’unité de résistance est hydraulique.  Sa courbe de résistance est exponentielle. C’est-à-dire que plus vous faites tourner la roue arrière rapidement, plus elle offrira de la résistance.  Il n’y a donc pas résistance maximale, c’est votre forme physique et la grosseur des plateaux et pignons de ton vélo qui la limitera. Cette base est dédiée aux cyclistes qui veulent un entraînement simple et continu, donc plus en endurance.

 

Avantages :

  • Système fermé donc plus silencieux
  • Sensation de roulement très douce
  • Peu encombrant et permet d’utiliser notre propre vélo, donc même confort

Désavantages :

  • Ne permet pas de simuler une montée à basse cadence
  • Types d’entraînement limités, principalement en endurance
  • Prix de base plus élevé

 

3-Rouleaux :

Le vélo est simplement déposé sur trois rouleaux dont celui avant Zone de texte: est relié par un câble à un rouleau arrière.  Les deux roues tournent en même temps et, par effet d’inertie, elles permettent de garder l’équilibre.  Son entraînement est plus sur l’apprentissage de l’équilibre et demande une certaine concentration.  C’est un très bon moyen d’affiner ta technique si tu roules en groupe et ton coup de pédales sera plus fluide.  Certains modèles, comme le Tacx Galaxia permettent un mouvement flottant de l’avant vers l’arrière.  Cela permet de mieux pédaler debout sur le vélo. D’ailleurs, ces rouleaux peuvent être un bon complément à une base d’entraînement avec résistance.

Avantages :

  • Permet le mouvement naturel du vélo
  • Améliore la technique
  • Peu encombrant et permet d’utiliser notre propre vélo, donc même confort

Désavantages :

  • Types d’entraînement limité
  • Demande une bonne concentration et un certain temps de pratique.

 

4-Vélo de spinning :

Ce type de support d’entraînement est très différent des autres Zone de texte: présentés précédemment.  Beaucoup plus massif, il permet de pédaler debout tout en restant très stable.  Sa résistance peut être ajustable soit par un frein qui touche la roue d’inertie ou par des aimants sans contact.  Il existe plusieurs modèles plus ou moins silencieux dépendamment du type de résistance et du système d’entraînement par chaine ou courroie.  Les vélos plus dispendieux permettront un ajustement de la selle et du guidon plus précis afin de vous positionner comme sur votre vélo.

Avantages :

  • Très stable
  • Peut être utilisé en tout temps même en été car c’est un 2e vélo

Désavantages :

  • Encombrant et difficile à déplacer
  • Peut être difficile d’ajuster la position comme sur notre vélo